Err

FRAIS DE PORT OFFERTS DÈS 100 EUROS D'ACHATS

DIPLOMATICO COFFRET RESERVA EXCLUSIVA

51,00 €
Ajouter au Panier
DIPLOMATICO COFFRET RESERVA EXCLUSIVA
DIPLOMÁTICO COFFRETPERFECT SERVE40° - 70cl

Coffre Diplomatico Reserva Exclusiva + 2 verres Old fashioned

C’est au Venezuela, au pied de la cordillère des Andes qu’a été établie en 1959 la distillerie produisant les rhums Diplomático. A l’origine propriété de la société vénézuélienne Licorerías Unidaset du géant Seagram’s, elle a été cédée en 2002 à des entrepreneurs locaux et prend le nom de Destilerías Unidas S. A. (DUSA). Son emplacement ne doit rien au hasard : elle est littéralement plantée dans un décor de canne à sucre, à proximité des principales plantations de la région et du parc national de Terepaima qui fournit une eau pure et abondante. Elle bénéficie ainsi d’un microclimat idéal à la culture de la canne et aussi au vieillissement du rhum. Les rhums Diplomático sontélaborés à partir de mélasse et de miel de canne à sucre ; la mélasse permet d’obtenir des rhums légers et le miel de canne des rhums plus complexes. Son style tient tout aussi bien du fait que DUSA utilise sa propre souche de levure que de ses différentes méthodes de distillation, incluant diverses colonnes continues pour les rhums légers, le batch kettle pour les rhums intermédiaires et d’anciens alambics en cuivre pour les rhums plus complexes. Avec une palette de rhums absolument unique au monde, les maîtres rhumiers Tito Cordero & Gilberto Brinceño font naître, parleurs assemblages, des rhums équilibrés et tout en rondeur. En plus de ce savoir-faire reconnu dans le monde entier, tous les rhums Diplomatico sont élaborés selon les règles strictes de la Denominacion de Origen du Venezuela. Pour sa création, Diplomático s’est inspiré d’un homme :Don Juancho Nieto Melendez, dont le portrait illustre les étiquettes. Il était passionné par les différents facteurs qui donnent leurs arômes aux boissons traditionnelles, en particulier au rhum et s´intéressait notamment à la complexité des facteurs environnementaux affectant sa production. À chaque voyage dans les Caraïbes, il ramenait des flacons des spiritueux exotiques et de rhums locaux. Son impressionnante collection a été surnommée par ses amis « la réserve de l’ambassadeur », en référence à l’élégance et à la générosité de son propriétaire